Archenterum “…ainsi fut Abîme”

Archenterum “…ainsi fut Abîme”

LE SCRIBE DU ROCK (Fr.) Webzine, “Les Crocs du Scribe N°21”, 10 Mai 2019 :
Les Avignonnais d’Archenterum nous font ici l’offrande de leur premier album, sur l’excellent label Facthedral’s Hall, dont vous avez déjà entendu parler si vous êtes familiers de mon blog. Au menu, un Death Metal très lourd et occulte, à la fois puissant et mélodique, renforcé et noirci par une influence Black Metal très présente. Le groupe est doté d’une forte personnalité, ce qui fait tout le sel de cet album. Ainsi d’un titre comme “No Light”, qui n’aurait pas dépareillé dans la discographie de Celtic Frost, avec son côté baroque et Post-Punk. Tout au long des dix titres de l’album on va ainsi voyager entre Death rapide et puissant (“point of no return”) et titres d’une grande originalité, à la limite de l’inclassable (le black/doom de “fury of gods”, constellé de passages death poisseux ; le très dissonant “Vortex of Death” qui nous plonge dans une atmosphère oppressante ; “The Outsider”, digne du Morbid Angel le plus expérimental, avec ces sonorités industrielles et caverneuses). Pour peu que l’on soit suffisamment ouvert et curieux, on va découvrir de nombreuses choses au fil des écoutes de ce disque, comme des influences industrielles et électroniques, ou même rock, qui témoignent d’une vraie culture musicale, et donnent à Archenterum ce petit plus qui fait les grands : une âme ! Un groupe a suivre de trés prés, et un album à acquérir tout de suite en version CD, car l’objet est fort beau, mais en plus le mix de Skrow est absolument splendide !
9/10 – Pierre Avril